Vous êtes ici

Petits-déjeuners

Petit déjeuner Impression additive de tissus vivant - 12 sept 2019

Pour la rentrée, nous parlerons impression additive de tissus vivants.

Nous accueillerons deux invités chercheurs au CNRS.

Neurosciences de l'éducation

Et si nous parlions de neurosciences de l'éducation ? Pour traiter de ce thème, sont conviés deux chercheurs CNRS :

Sylviane Valdois, orthophoniste et neuropsychologue au Laboratoire de psychologie et neurocognition. Elle s’intéresse à la prévention et la remédiation des difficultés d’apprentissage de la lecture (projet PIA e-Fran Fluence notamment).

Petit déjeuner matière noire

NASA, ESA, E. Jullo (JPL/LAM), P. Natarajan (Yale) and J-P. Kneib (LAM).

Jeudi 28 mars, le petit déjeuner de l'AJSPI se penchera sur la matière noire. 

La nature de la matière noire reste aujourd’hui l'un des plus grands mystères de notre Univers. Il existe plusieurs manières complémentaires pour tenter de la débusquer, soit en la détectant directement comme avec l’expérience Edelweiss, soit en essayant de la produire en laboratoire comme au LHC.

Petit déjeuner épigénétique : du foetus à la méditation

Les petits déjeuners 2019 commencent avec le thème de l'épigénétique. Deux chercheuses viendront nous présenter leurs travaux sur sur le sujet.

  • Valerie Mezger, chercheuse CNRS au laboratoire « Epigénétique et destin cellulaire »

Valérie Mezger est spécialiste du développement du cerveau et ses conséquences sur les performances du cerveau adulte. Elle nous parlera du concept des 1000 jours, de la transmission épigénétique transgénérationnelle et du rôle des changements épigénétiques dans le développement du cerveau, mais aussi de cancer.

Deep fake et manipulation de vidéo : comment sont-ils fabriqués ? comment les repérer ?

Régulièrement, les progrès des manipulation de vidéos font le buzz. Obama se retrouve à parler comme trump, Nicolas Cage devient Indiana Jones.

Pages

Une fois par mois environ, l’AJSPI organise un petit déjeuner autour d’un thème scientifique faisant l’objet de débats. Installés dans un café parisien, une dizaine de journalistes posent leurs questions à deux chercheurs issus d’organismes de recherche différents. Un moment de convivialité où le « off » est de règle.