Le Fonds AXA pour la Recherche renforce son engagement pour soutenir la science

Depuis 10 ans, le Fonds AXA pour la Recherche soutient la recherche scientifique afin de mieux comprendre les risques pour mieux les prévenir, les atténuer, les gérer. Après avoir consacré 180 millions d’euros pour financer 563 projets de recherche dans 35 pays, l’initiative de mécénat scientifique du Groupe AXA annonce aujourd’hui avoir reçu une dotation supplémentaire de 50 millions d’euros. Le soutien à la recherche continuera à se concentrer sur les quatre thématiques que sont l’environnement, la santé, les nouvelles technologies et les enjeux socio-économiques, en mettant, cette année, l’accent sur deux priorités sociétales majeures : la transition énergétique et la santé des femmes.

« En contribuant à faire progresser et à diffuser la science pour répondre aux défis de nos sociétés, le Fonds AXA pour la Recherche est un pilier majeur de notre responsabilité d’entreprise, vecteur de la stratégie d’AXA visant à offrir à chacun la possibilité de vivre une vie meilleure et plus sûre », a commenté Thomas Buberl, Directeur général d'AXA.

Cette année, la transition énergétique a fait l’objet d’un appel à projets spécifique, qui permettra de soutenir des projets ayant pour but d’explorer les leviers possibles de la transition énergétique, tant du côté de l’offre que de la demande : politiques publiques, partenariats public-privé, changements de comportements, etc.

« Contribuer à la lutte contre les effets du changement climatique est un axe clé de la responsabilité d’entreprise d’AXA. Le Fonds AXA pour la Recherche y contribue fortement avec 86 projets soutenus dans ce domaine depuis sa création », a indiqué Jad Ariss, Directeur des Affaires publiques et de la Responsabilité d’entreprise d’AXA.

La santé des femmes est également une préoccupation croissante pour les acteurs du secteur de la santé dans de nombreux pays. Cette question a fait l’objet récemment d’un appel à projets qui permettra l’attribution de financements dont le montant unitaire pourra aller jusqu’à 125 000 euros.

« La recherche peut jouer un rôle déterminant dans l’amélioration des conditions de santé spécifiques des femmes et dans les solutions de facilitation de leur accès aux systèmes de santé », a indiqué Marie Bogataj, Directeur du Fonds AXA pour la Recherche.

39 nouveaux chercheurs soutenus cette année

En soutenant 39 nouveaux chercheurs cette année, le Fonds AXA pour la Recherche contribue aux progrès de la recherche sur les grandes questions liées à l’environnement, à la santé, aux nouvelles technologies et aux enjeux socio-économiques. Les sujets environnementaux font l’objet d’un soutien important, avec 15 projets dans les domaines de la résilience des villes, de la protection des infrastructures urbaines ou encore de la prévention des risques sismiques. En santé, 9 projets de recherche sont sélectionnés cette année, notamment pour envisager de nouveaux traitements contre les allergies et pour mieux comprendre le génome humain. Les sujets technologiques, comme la robotique ou l’intelligence artificielle, sont financés à travers 5 projets sur des questions telles que la transparence des algorithmes ou les interactions entre êtres humains et robots humanoïdes. Enfin, 10 nouveaux projets sont financés dans les domaines socio-économiques, visant par exemple à mieux comprendre l’impact des FinTech sur l’économie.

Accélérer la promotion des fruits de la recherche

Conformément à sa mission d’aider à promouvoir la diffusion des recherches scientifiques pour le bénéfice du plus grand nombre, le Fonds AXA pour la Recherche accompagne les scientifiques dans la valorisation et la diffusion la plus large possible de leurs connaissances. Une campagne de communication grand public sera lancée le 9 juillet en France pour mieux faire connaître les projets de recherche soutenus par AXA.