Le clair de lune perturbe l’horloge circadienne des caféiers

Une étude du Cirad démontre, pour la première fois, que la lumière de la lune, dont l’intensité est pourtant très faible, impacte le caféier au niveau moléculaire et perturbe son horloge circadienne. Mieux contrôler l’effet de ce type de lumière sur les cultures pourrait être particulièrement intéressant en horticulture et en maraîchage. Les résultats viennent d’être publiés dans la revue BMC Plant Biology.

Lire la suite dans notre communiqué en ligne

Référence
Full moonlight-induced circadian clock entrainment in Coffea arabica. BMC Plant Biology.

Contact : presse@cirad.fr

Photo : Adobe stock © Michael