Collège des Bernardins

LE TRAVAIL ET LES DONNÉES, UNE LIAISON DANGEREUSE ? - 27 février à 19h

De janvier à mai 2020, un cycle de cinq tables rondes pour analyser les questions éthiques que posent les applications de l’informatique affective dans les domaines de l'éducation, le commerce, les banques, les personnes âgées et la gouvernance. La présentation de cas pratiques par des entreprises permettra d'aborder les questions éthiques liées à la divulgation de l’information à des tiers, à leur utilisation sur fond de manipulation, à la prédiction et gestion des comportements.

Colloque les 6 et 7 février 2020 - Gaïa face à la théologie

Colloque les 6 et 7 février 2020 - Gaïa face à la théologie. L'enjeux religieux de la mutation climatique.

Ce colloque de deux journées, co-organisé avec l'Institut Catholique de Paris, se propose de réfléchir aux manières dont la théologie, la politique et la science peuvent faire face à Gaïa.

Ce colloque se tient dans le cadre du séminaire Les souces de l'insensibilité écologique du Collège des Bernardins sous la direction de Bruno Latour et P. Frédéric Louzeau.

Ethique des affects numériques : SOMMES-NOUS PRISONNIERS DE NOS ZONES DE CONFORT ? 28 janvier 19h

De janvier à mai 2020, un cycle de 5 tables rondes pour analyser les questions éthiques que posent les applications de l’informatique affective dans les domaines de l'éducation, le commerce, les banques, les personnes âgées et la gouvernance. La présentation de cas pratiques par des entreprises permettra d'aborder les questions éthiques liées à la divulgation de l’information à des tiers, à leur utilisation sur fond de manipulation, à la prédiction et gestion des comportements.

Colloque - Que vaut le corps humain ? - 5 et 6 décembre 2019

Les 5 et 6 décembre 2019, deux temps forts pour conclure une réflexion de deux années en Éthique biomédicale qui s’est attachée à déceler les enjeux anthropologiques et éthiques de la recherche et la pratique médicale.

A l’ère d’une médecine « biotech » et de la marchandisation du corps, comment garder le corps dans une vision intégrale de la personne ? La médecine n’est-elle pas devenue plus technicienne que médicale et relationnelle ?

ÉCRANS, CORPS, ENVIRONNEMENT NUMÉRIQUE : L’INTÉRIORISATION DES ÉCRANS ET SON IDÉOLOGIE

Ce colloque international et interdisciplinaire du 14 novembre 2019 se tient dans le cadre du département Humanisme numérique du Collège des Bernardins et en partenariat avec l’Université Jean Moulin Lyon 3.

Pages