IRD

Mars, un continent caché ?

Les « hautes terres » de l’hémisphère sud de la planète Mars sont considérées comme des terrains homogènes dont l’origine remonte à plus de quatre milliards d’années.

L’IRD participe à la COP25

La 25è Conférence des parties à la convention-cadre des Nations-Unies sur les changements climatiques (COP25) se tient à Madrid (Espagne) du 2 au 13 décembre 2019. Les chercheurs de l’IRD et leurs partenaires organisent des événements parallèles aux négociations, sur les interactions entre les Sciences et les territoires.

Près d’un tiers de la flore tropicale africaine menacée d’extinction

31,7 % des espèces de plantes vasculaires d’Afrique tropicale pourraient être menacées d’extinction. C’est ce que révèle une étude internationale coordonnée par un chercheur de l’IRD, publiée dans la revue Science Advances le 20 novembre 2019. Grâce à une nouvelle approche fondée sur les éléments clés du processus d’évaluation de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), les chercheurs sont parvenus, pour la première fois, à évaluer le statut de conservation potentiel de la flore tropicale à l’échelle d’un continent. 

Près d’un tiers de la flore tropicale africaine menacée d’extinction

31,7 % des espèces de plantes vasculaires d’Afrique tropicale pourraient être menacées d’extinction. C’est ce que révèle une étude internationale coordonnée par un chercheur de l’IRD, publiée dans la revue Science Advances le 20 novembre 2019. Grâce à une nouvelle approche fondée sur les éléments clés du processus d’évaluation de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), les chercheurs sont parvenus, pour la première fois, à évaluer le statut de conservation potentiel de la flore tropicale à l’échelle d’un continent. 

Le premier Rapport global sur le développement durable remis au Secrétaire général de l’ONU

Alors que la population mondiale devrait atteindre huit milliards et demi d’êtres humains en 2030, il demeure possible d’éliminer la pauvreté et de promouvoir le bien-être de l’humanité. Pour y parvenir, un changement profond et urgent s’avère cependant indispensable dans les relations entre l’Homme et la nature, ainsi qu’une réduction significative des inégalités sociales et de genre, entre les pays et à l’intérieur de ceux-ci.

Pages