S’inspirer du cerveau pour la mémoire des nouveaux ordinateurs

Pour concevoir une mémoire informatique plus rapide et moins énergivore que celle des ordinateurs actuels qui fonctionnent avec des milliards de transistors,  plusieurs équipes travaillent sur des systèmes bio-inspirés, c'est à dire se basant sur le principe de fonctionnement de notre cerveau.

L’AJSPI vous convie, le 11 janvier prochain, à une grande journée « sciences et médias » qu’elle organise à la BNF avec six sociétés savantes sur le thème : quels moyens pour limiter la diffusion des « fausses vérités » et comment corriger une mauvaise information scientifique ?

Nous venons d’apprendre le décès de notre confrère Bernard Assémat, président de l’ASJPI en 1987 et 1988.

Petit-déjeuner CNRS/AJSPI sur les nanoparticules d’or

... avec Olivier Pluchery, directeur du GDR or-nano et Magali Gary-Bobo (CNRS) qui étudie le potentiel anticancéreux de nanoparticules.

Le 10 novembre, nous avons eu la chance de faire un petit tour à l’UTC, et vu la qualité des recherches que l’on a découvert là-bas, nous orrganiserons sans doute une nouvelle visite dans les prochains mois.