Vous êtes ici

Petits-déjeuners

Une fois par mois environ, l’AJSPI organise un petit déjeuner autour d’un thème scientifique faisant l’objet de débats. Installés au premier étage de la brasserie parisienne « Au chien qui fume », une dizaine de journalistes posent leurs questions à deux chercheurs issus d’organismes de recherche différents. Un moment de convivialité où le « off » est de règle.

Vous ne le savez peut être pas, mais le monde des journalistes scientifique est coupé en deux : ceux qui ont des portables dont l’écran est constitué de diodes organiques, et ceux dont l’écran est composé de cristaux liquides « classiques ». Pour savoir qui a quoi, et surtout ce que ça change (!), nous avons rencontré : 

Les déchets, futures ressources minérales ?

Pénurie de métaux rares, épuisement des stocks de sables et de graviers permettant de fabriquer des matériaux d’usage aussi courant que des bétons : en Europe particulièrement, les ressources minérales s’amenuisent. Mais de nombreuses recherches permettent d’envisager une gestion durable de ces ressources. Pour en parler, nous avons invité :

Les mouvements collectifs (intelligence, auto-organisation)

Les bancs de poissons, les nuées d’oiseaux ou encore les mouvements de foules sont des exemples de mouvements collectifs coordonnés par un très grand nombre d’individus. De tels comportements, allant du simple déplacement en avant jusqu'à des tourbillons ou des agrégations spontanées, sont étudiés par des chercheurs, dans l’objectif notamment d’imaginer de nouveaux systèmes intelligents collectifs.

On découvre régulièrement  de nouvelles sources et de nouveaux mécanismes de contamination des eaux. Comment s’y retrouver et faire la part des pollutions plus ou moins dangereuses pour la santé ? Pour y voir plus clair, nous avons invité Hélène Budzinski et Cécile Delolme.

Petit-déjeuner « Fukushima »

Pour préparer le voyage au Japon, nous organisons, conjointement avec l'IRSN, un petit déjeuner autour de la situation à Fukushima. Avec :

  • Thierry Charles, Directeur général adjoint, chargé de la sûreté nucléaire à l'IRSN, qui fera le point sur l'état du site et des installations ;
  • Jean-Christophe Gariel du pôle "Sûreté nucléaire" de l'IRSN, qui présentera le résultat des études environnementales (terre et mer) et fera une comparaison avec Tchernobyl ;
  • François Besnus et Michael Tichauer, du pôle 'Déchets et géosphère" de l'IRSN, qui parleront de la gestion des déchets contaminés sur place.

Pages

S'abonner à RSS - Petits-déjeuners