Vous êtes ici

L'AJSPI en Guyane

Par Sophie Becherel le ven 15/10/10 - 0:00

Le voyage, rendu possible grâce au soutien financier et logistique de plusieurs partenaires*, avait pour thématique principale la biodiversité mais d'autres sujets ont été abordés au cours de ces 12 jours.

L'aide efficace du CNES et d'Arianespace nous a permis de passer 2 jours sur le centre spatial Guyanais, de découvrir le pas de tir de Soyuz (premier lancement au printemps prochain), la salle Jupiter, la station météo, le hall d'assemblage d'Ariane 5 ,etc... En parallèle, nous avons pu discuter avec l'Office National des forêts et la responsable du suivi de l'environnement du CNES , des impacts de l'activité spatiale sur l'environnement. Il en ressort que le territoire appartenant au Centre Spatial Guyanais est si vaste (environ 700 km2) qu'au-delà d'une zone limitée (subissant directement les pollutions liées aux tirs), la zone est un petit paradis pour la faune et la flore (pas de chasse notamment).

Le groupe s'est scindé en 2 comme prévu. Six d'entre nous sont allés aux Nouragues, cette station de recherche du CNRS où travaillent pendant des périodes plus ou moins longues des chercheurs de toutes nationalités. Expérience unique de la montée sur un inselberg (structure rocheuse dénudée qui surplombe la canopée).

Six autres sont allés à St Georges de l'Oyapock où les chercheurs de l'Observatoire Hommes milieux du CNRS étudient l'impact de la construction d'un pont en cours d'achèvement entre Brésil et Guyane. Discussions très intéressantes, beaucoup d'angles abordés. Ce demi groupe a pu passer quelques heures sur le site de Parakou, site forestier équipé d'une tour à flux - qui fait partie du résean mondial Fluxnet -partagé entre le CIRAD, le CNRS et l'IRD. Les études qui portent sur la biomasse et les échanges carbone générés par la forêt sont comparés à ceux engendrés par l'exploitation de prairies pâturées non loin de là, visitées elles aussi.

Une fois reformée, l'équipe au complet a poursuivi le programme initial avec quelques ajouts. Il a été possible de faire un rapide passage à l'INRAP, où une équipe d'archéologues étudie les poteries amérindiennes retrouvées à l'occasion de la construction d'une route notamment, et du pont. Nous avons rencontré un spécialiste IRD des migrations qui nous a dressé un tableau passionnant de la mosaïque humaine guyanaise. Une journée consacrée aux mangroves nous a permis de découvrir la jeune, la vieille et la morte mangrove ! Un écosystème étudié par des durs à cuire du CNRS que les moustiques n'effraient pas. Egalement rencontrés : la responsable de l'herbier de Guyane, des chercheurs de l'IRD travaillant sur la surveillance de l'environnement amazonien par satellite (SEAS) et qui sont responsables de la station de réception d'image à Kourou, les responsables du programme ECOFOG, une unité mixte de recherche qui étudie les relations entre la biodiversité et le fonctionnement des écosystèmes forestiers.

Une seule pause avait été prévue : la visite des marais de Kaw, une réserve naturelle d'une tranquillité frappante et dans laquelle on trouve la plus grande centrale solaire autonome sur un site isolé d'Europe (sic). Nous y avons vu une multitude d'oiseaux, des cabiais , des caïmans à lunettes , des chevaux ...

A l'arrivée, beaucoup de sujets intéressants, un programme un poil fatiguant car imposant des levers matinaux répétés mais une excellente ambiance de groupe. Tout le monde a supporté les conditions physiques exigées pour les Nouragues et la mangrove, la chaleur moite et la caipirinha. Le choix de location de voitures s'est révélé judicieux pour une plus grande autonomie.

Il reste à présent à exploiter toute la matière récoltée. Et à motiver ceux qui voudraient organiser le prochain voyage !

* Merci au Comité du Tourisme de Guyane, au CNRS, au CNES, à Arianespace, à l'IRD et à l'INRA


Participants : Yves Sciama, Denis Sergent, Hubert Raguet, Antoine Devouard, Geneviève De Lacour, Anne Debroise, Viviane Thivent, Delphine Barrais, Azar Khalatbari, Aurélie Angot, Marie-Laure Théodule , Sophie Bécherel

L'AJSPI en Guyane

Dimanche 26 Septembre 2010 (Jour entier) - Jeudi 7 Octobre 2010 (Jour entier)