Vous êtes ici

L’Amazonie, une forêt très « civilisée » !

Par Audrey Mikaëlian le jeu 15/3/18 - 12:53

À quoi ressemblait l’Amazonie avant l’arrivée des Européens ? Deux chercheurs répondront à vos questions sur ce sujet.

Stéphen Rostain directeur de recherches au laboratoire « Archéologie des Amériques » (CNRS/Univ Panthéon-Sorbonne), s’intéresse à l’archéologie des sociétés amazoniennes depuis 30 ans, et a découvert que cette forêt « primaire » était en fait un espace habité depuis très longtemps (10 000 ans d’histoire humaine et de civilisation). Les archéologues y ont mis au jour des céramiques et des maisons, des champs cultivés (notamment un gigantesque système de terrains agricoles surélevés) des routes et des chemins. Ils ont montré que de nombreuses espèces d’arbres et de plantes que l’on croyait sauvages étaient en fait cultivées depuis parfois plusieurs siècles.

Stephen Rostain a travaillé avec Doyle McKey, écologue au Centre d’Écologie fonctionnelle et évolutive (CEFE, CNRS/Universités de Montpellier & Paul-Valéry-Montpellier/EPHE), pour comprendre notamment comment les interactions de l’homme avec son environnement ont abouti à l’existence de buttes, vestiges de champs surélevés, édifiés il y a plusieurs siècles à des fins agricoles par des peuples amérindiens précolombiens. L’excellent état de conservation de ces champs a surpris. L’hypothèse avancée, puis vérifiée par Doyle McKey, est que les structures construites par les Amérindiens ont été entretenues par des animaux « ingénieurs du sol », tels que les insectes sociaux (termites et fourmis) et des vers de terre.

Dernier livre publié : Stephen Rostain, Amazonie. Les 12 travaux des civilisations précolombiennes, collection Science à plume, Belin, Paris, 2017.

Ce petit-déjeuner est réservé aux membres journalistes de l’AJSPI. Pensez à vous connecter avant de vous inscrire. 

L’Amazonie, une forêt très « civilisée » !

Jeudi 29 Mars 2018 9:00
Cosy Corner Café
8, rue Saint-Martin
75004 Paris