Vous êtes ici

S’inspirer du cerveau pour la mémoire des nouveaux ordinateurs

Par Marina Julienne le ven 24/11/17 - 15:10

Pour concevoir une mémoire informatique plus rapide et moins énergivore que celle des ordinateurs actuels qui fonctionnent avec des milliards de transistors,  plusieurs équipes travaillent sur des systèmes bio-inspirés, c'est à dire se basant sur le principe de fonctionnement de notre cerveau.

Pour s'y retrouver entre les différents types de mémoires informatiques et comprendre l'enjeu des nouvelles mémoires alternatives, nous vous invitons à rencontrer  Damien QUERLIOZ (CNRS)  et Julie GROLLIER (CNRS).

Damien Querlioz, chargé de recherche CNRS  au Centre de Nanosciences et de Nanotechnologies,  a montré, avec son équipe, de quelle façon les mécanismes impliqués dans certaines mémoires alternatives peuvent être utilisés comme les « synapses » d'un nouveau système qui serait capable d'apprendre comment stocker et restituer des informations.  Des simulations numériques ont été réalisées, qui montrent qu'un tel système peut résoudre, en consommant peu d'énergie, des tâches cognitives comme les analyses d'images ou de vidéos.

Julie Grollier dirige un groupement de recherche du CNRS sur les puces bio-inspirées. Chercheuse à  l’Unité Mixte de Physique CNRS-Thales de Palaiseau, elle a développé avec ses collaborateurs le premier nano-neurone artificiel capable de reconnaitre des chiffres prononcés par différents locuteurs. Dans les prochaines années, ces nano-neurones  magnétiques  pourront être interconnectés grâce aux synapses artificielles citées plus haut, pour  mettre au point  des machines de calcul de type neuromorphique. Le but est de réaliser des puces intelligentes qui complèteront nos ordinateurs actuels en apprenant à réaliser des tâches cognitives consommant très peu d’énergie pour conduire des voitures, équiper des robots ou encore augmenter des prothèses médicales.

Merci de vous inscrire dès maintenant.

Ce petit-déjeuner est réservé aux membres journalistes de l’AJSPI. Pour vous inscrire à cet événement, vous devez vous connecter.

S’inspirer du cerveau pour la mémoire des nouveaux ordinateurs

Mardi 12 Décembre 2017 9:00
Au chien qui fume
33 rue du Pont Neuf
75001 Paris