Vous êtes ici

Intelligence artificielle : présentation du rapport de l'OPECST le 29.03.17 à 8h30 au Sénat

M. Claude Ganay, député, et Mme Dominique Gillot, sénatrice, présenteront les conclusions de leur rapport lors d'une conférence de presse :

« Pour une intelligence artificielle maîtrisée, utile et démystifiée »

L’essor récent des technologies d’intelligence artificielle représente un bouleversement de nature à transformer profondément nos sociétés et nos économies mais reste soumis à une contrainte d’acceptabilité sociale assez forte sous l’effet de représentations souvent catastrophistes. Le concept d’intelligence artificielle renvoie à des technologies multiples, nées dans la seconde moitié du XXe siècle, qui reposent sur l’utilisation d’algorithmes. Ces technologies, dont les combinaisons sont en évolution constante, conduisent d’ores et déjà à des applications dans de nombreux secteurs et ouvrent un espace d’opportunités inédit, à même de révolutionner notre cadre de vie et l’aide aux personnes.

Le rapport de l’OPECST, qui fait le point sur de nombreux autres rapports parus sur le sujet en France et dans le monde, présente les enjeux éthiques, juridiques, économiques, sociaux et scientifiques de ces technologies, parmi lesquels l’accélération du passage à une économie globalisée dominée par des « plateformes », la transformation du marché du travail, les régimes de responsabilité, les biais et les problèmes posés par les données nécessaires aux algorithmes, le phénomène de « boîtes noires » des algorithmes, la question des bulles d’information.

Il évoque, par ailleurs, certains sujets d’interrogation liés à la « singularité », à la « convergence NBIC » et au « transhumanisme », ainsi que la nécessité d’une prise en compte grandissante de règles éthiques. Alors que les atouts de la France sont sous-estimés et qu’un risque de « décrochage » par rapport à la recherche internationale en intelligence artificielle apparaît, il s’agit de lancer un débat public sur l’intelligence artificielle et de sensibiliser le grand public à ces questions par un partage de la culture scientifique et technologique.

Ni quête vaine, ni projet de remplacement de l’homme par la machine, l’intelligence artificielle représente une chance à saisir pour nos sociétés et nos économies. La France doit relever ce défi. Le rapport « Pour une intelligence artificielle maîtrisée, utile et démystifiée » formule à cette fin quinze propositions. Plutôt qu’une hypothétique confrontation dans le futur entre les hommes et les machines, qui relève d’une forme de science-fiction dystopique, les rapporteurs sont convaincus du bel avenir de la complémentarité homme-machine : nous allons bien plus vers une intelligence humaine augmentée que vers une intelligence artificielle concurrençant l’homme.

 

Nombre de places limité – Inscription obligatoire

Contact : Jean-Christian LABIALLE - 01 42 34 25 51 - presse@senat.fr

 

À propos de l’OPECST

L’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST), composé de 18 députés et 18 sénateurs, a pour mission d’informer le Parlement et d’évaluer les lois et les politiques publiques de son ressort. Il est assisté d’un conseil scientifique de 24 experts de réputation internationale.

Intelligence artificielle : présentation du rapport de l'OPECST le 29.03.17 à 8h30 au Sénat

Mercredi 29 Mars 2017 8:30
Sénat (restaurant)
15 ter rue de Vaugirard
75006 Paris