Vous êtes ici

30e édition du Prix Roberval - le millésime 2017

UTC

 30e édition du Prix Roberval – le millésime 2017

 

Quelques heures avant le gala de la technologie et de la francophonie, qui s’est déroulé, le vendredi 10 novembre, dans la cadre prestigieux du théâtre impérial de Compiègne, le jury Roberval a statué sur le sort des 16 œuvres finalistes des catégories Grand Public, Télévision, Jeunesse et Journalisme.

 

Durant cette cérémonie, célébrant le 30e anniversaire du concours,  près de 500 personnes, ont pu apprécier la qualité et la diversité des œuvres présentées concrétisant l’avancée inexorable de la révolution numérique.

 

La soprano Caroline Mahot et le baryton Marc Souchet, accompagnés par l’orchestre Col’legno de Compiègne, ont été longuement applaudis, plus particulièrement, dans le duo de la mouche d’Offenbach.

 

L’édition 2017 organisée par l’université de technologie de Compiègne  a reçu  le soutien de : la délégation générale à la langue française et aux langues de France, le conseil départemental de l’Oise, la ville de Compiègne, Sorbonne universités, l’agence universitaire de la francophonie, l’Académie des technologies et la délégation générale du Québec en France.

Le prix Roberval pour lequel auteurs, réalisateurs, journalistes francophones de tous pays, pouvaient concourir, a été décerné à :

  • Vincent Tardieu dans la catégorie Grand Public pour son livre Agriculture connectée. Arnaque ou remède chez Belin
  • Jean-Christophe Ribot dans la catégorie Télévision  pour son film L'odyssée Rosetta,  Look at Sciences - Vincent Gaullier diffusée sur Arte
  • Pascale Hédelin, Benjamin Strickler, dans la catégorie Jeunesse pour le livre Déjoue les pièges de la science chez Gulf Stream éditeur 
  • Romain Raffegeau dans la catégorie Journalisme, créée spécialement pour la 30e édition du concours pour Toujours Plus haut ! Comment on construit une tour d'un kilomètre de haut ?, article publié dans le magazine Science & Vie junior chez Mondadori France.

Le coup de cœur de l’Académie des technologies a été remis à Natacha Scheidhauer et Séverine Assous  pour le livre Jeunesse Génération robots, chez Actes Sud junior.

Monsieur Lat Grand N’Diaye,  chef du département de physique de l’université Assane Seck de Ziguinchor au Sénégal, a remis le coup de cœur des étudiants de cette université à Daniel Carrière et Pier Gagné pour leur reportage, Nanorobot, voyage au cœur des tumeurs, diffusé sur Radio Canada - Découverte.

Jean Gabriel Ganascia  a reçu le coup de cœur des médias pour son livre Grand Public Le Mythe de la Singularité. Faut-il craindre l'intelligence artificielle ?, aux éditions du Seuil

 

Et une mention spéciale du jury Roberval a été décernée à Emmanuelle Sudre pour l’ensemble de ses documentaires diffusés sur France 5, et plus particulièrement pour Bâtir toujours plus haut, 2p2l avec la participation de France Télévisions.

Durant le cocktail de clôture, la librairie des Signes de Compiègne, a proposé à la vente les livres Grand Public et Jeunesse, dans le hall du théâtre. Une séance de dédicaces a permis au public d’aller à la rencontre des auteurs pour l’événement.

Le prix Roberval Enseignement Supérieur

sera décerné solennellement

à l’Académie des sciences à Paris

le mardi 16 janvier 2018,

en hommage à Gilles Personne de Roberval, l’un des sept premiers Académiciens.