Vous êtes ici

Université de Montpellier

L’Université de Montpellier est la 6e université de France avec 45 000 étudiants et 4 600 personnels. Héritière de la Faculté de médecine de Montpellier (1220), elle rassemble une vaste palette de savoirs et de disciplines : sciences et techniques, droit, économie, environnement, administration, gestion, médecine, pharmacie, activités physiques et sportives, biologie, informatique, sciences de l’éducation, science politique…

Lum, épisode 6

Bienvenue dans le 6e épisode de Lum, le magazine science et société de l’Université de Montpellier.

Mieux vieillir avec le magazine Lum

Et de quatre ! Lum rajeunit à chaque numéro et consacre son nouveau dossier à un thème brûlant : vieillir. Vieillissement démographique, recherche du mieux vivre ou quête de la vie éternelle… En 2050, un français sur trois sera âgé de 60 ans ou plus. Au sommaire également : des emballages écolos, des casques virtuels pour former les chirurgiens, des enfants tyranniques, ou encore une fertilité humaine mise à rude épreuve. Mais pour commencer, ouvrez votre magazine sur les grands espaces de l'Himalaya : des hydrologues sont montés sur le toit du monde...

Le magazine Lum explore les mystères du cerveau

Lum consacre son dossier au cerveau : éternelle nouvelle frontière pour la connaissance, mystère dont l’exploration engendre plus de questions que de réponses…

Au sommaire également, découvrez les innovations sur lesquelles planchent les chercheurs pour créer de nouvelles batteries plus écologiques, sauver les récifs coralliens ou encore rendre le transport aérien encore plus sûr. Mais pour commencer plongez dans une aventure intérieure hors du commun en poussant les portes du Musée d’anatomie…

Détecter les troubles mentaux grâce aux réseaux sociaux

Et si les réseaux sociaux permettaient de surveiller l’état de santé mentale des internautes ? C’est l’objectif du projet de recherche canadien « Mood » auquel participent deux chercheurs montpelliérains du Laboratoire d’informatique, de robotique et de microélectronique de Montpellier (Université de Montpellier - CNRS).  

Coup de chaud sur les lagunes

Le réchauffement climatique pourrait favoriser la croissance de vibrions dans les lagunes languedociennes. Ces bactéries responsables de nombreuses infections peuvent être transmises à l’homme notamment par la consommation de produits de la mer.

Les vibrions sont des bactéries des milieux marins côtiers dont certaines espèces sont responsables de gastro-entérites et d’infections cutanées. Ils affectionnent les eaux tièdes et s’installent notamment dans les lagunes du Golfe d’Aigues-Mortes dès que la température de l’eau dépasse les 15 degrés.

Pages

S'abonner à RSS - Université de Montpellier